Les Cépages

Chasselas
Le Chasselas est le cépage de cuve blanc le plus répandu en Valais. Son origine est encore aujourd’hui controversée et de nombreuses légendes existent à son sujet. Il aurait été rapporté d’Egypte ou de Turquie, ou il serait né en France ou en Suisse.

L’hypothèse la plus vraisemblable, qui ressort de la mise en commun de l’analyse génétique et des documents historiques, est de situer l’origine du ‘Chasselas’ dans l’Arc lémanique, plus probablement dans le canton de Vaud.


L’appellation Fendant qui est donnée aux vins issus de ce cépage est à ce jour typiquement valaisanne. Ses baies se fendent et ne s’écrasent pas sous la pression des doigts ce qui pourrait avoir suggéré sa dénomination.
Sylvaner (Rhin)
Le Sylvaner est un cépage de cuve blanc, appelé aussi Rhin, gros Rhin en Valais. Originaire d’Autriche, il est apparu dans la Vallée du Rhône au milieu du XIXe siècle. En Valais cette spécialité est connue et appréciée sous l’appellation Johannisberg.
Pinot gris
Le Pinot Gris est une variation du cépage du Pinot Noir et le vin issu de ce cépage est blanc. Il a été introduit en Valais au XIXe siècle. Vinifié sec, il garde le nom de Pinot Gris. Surmaturé ou récolté en vendange tardive on le trouve sous l’appellation Malvoisie. Raisin flétri sur souche.
Petite Arvine
La Petite Arvine est un ancien cépage de cuve blanc, depuis 1602 considéré comme exclusivement valaisan. De réputation internationale il a une affinité génétique avec certains cépages du Val d’Aosta et de France voisine. Peu productif, ses grappes sont dotées de petites graines donc peu juteuses. Il est sensible et demande une attention particulière dans ses soins.
Gamay
Le Gamay est un cépage de cuve rouge qui trouve son origine en France au nord de Lyon. Les sols granitiques de MARTIGNY et environ lui conviennent particulièrement bien.

Pressé frais ce cépage donne naissance à des vins rosés très appréciés.
Pinot noir
Le Pinot Noir est un cépage de cuve noir originaire de Bourgogne. Il arrive en Valais entre le 18ème et le 19ème siècle. Après la crise du phylloxéra il s’implante largement dans tout le canton Il règne actuellement en maître des rouges sur le vignoble suisse et valaisan.

Il a fait l’objet de nombreuses sélections et on compte aujourd’hui plusieurs centaines de variétés différentes.

Diolinoir
Le Diolinoir est un cépage de cuve noir créé en Suisse à la Station de Pully en 1970. C’est par fécondation d’un cépage nommé Rouge de Diolly par du pollen de Pinot Noir que cette nouvelle variété est née. Le Rouge de Diolly a été introduit à la Station suisse de Changins vers 1950 et provenait de la collection du Dr Henry Vuilloud de Diolly sur Sion. On a retrouvé la souche mère du Diolinoir qui est un synonyme du cépage Robin Noir dans la Drôme en France. Le Diolinoir est assez vigoureux et possède une bonne résistance à la pourriture.
Gamaret
Le Gamaret est un cépage de cuve noir obtenu par le croisement du Gamay x Reichensteiner (raisin blanc d’Allemagne). On doit son origine à la Station de Pully en Suisse en 1970. Cépage de vigueur moyenne ayant une bonne résistance à la pourriture.
Cornalin
Le Cornalin est un cépage de cuve rouge noble dont l’origine est valaisanne. Il apparaît dans des écrits datés de 1313 déjà. Il était fort répandu dans tout le Valais jusqu’à la reconstitution post-phylloxérique. Depuis cette période, il a presque disparu et est devenu une rareté. C’est un cépage sensible qui demande une grande attention et dont la fertilité est irrégulière.
Marsanne
La Marsanne est un cépage qui serait originaire des Côtes du Rhône. Appelé aussi Ermitage ou Hermitage en Valais, ses baies sont petites à moyennes et deviennent rousses à pleine maturité. Cépage sensible, il demande une attention constante.
Syrah
La Syrah est un cépage de cuve rouge, cépage rhodanien de France par excellence : il a été ramené sur le territoire valaisan dans les années 1930. La Syrah est réservée aux expositions les plus chaudes et le contrôle du rendement doit être strict.

La diversité de nos essences
La vigne représente évidemment l’essentiel de nos plantations. Toutefois la diversité d’un paysage souligne sa beauté. Pour cela, nous nous engageons chaque jour activement pour sauvegarder notre patrimoine paysager. La flore et la faune trouvent ou retrouvent ainsi lentement un équilibre et toute leur utilité.
Quelques essences plantées sur notre vignoble: Grenadier – perruquier – romarin – figuier – olivier